Espagne

La Tomatina, la plus grande lutte alimentaire au monde

Il ne fait aucun doute que l'Espagne est le pays des fêtes et août est le mois de La Tomatina – le plus grand combat de tomates du monde, qui a lieu chaque année dans la ville de Bunol, près de Valence.

C'est peut-être le beau temps du pays ou peut-être l'exubérance des Espagnols, mais quand il s'agit d'honorer un saint patron – parce que la plupart des fêtes espagnoles ont des racines religieuses – personne en Europe ne fait mieux que la nation espagnole passionnée, vibrante et colorée.

La Tomatina Espagne

Aux côtés des Fallas flamboyantes de Valence, de la célèbre San Fermin de Pampelune, de la foire spectaculaire de Malaga ou de la charmante Feria de Abril de Séville, La Tomatina compte parmi les fêtes les plus impressionnantes d'Espagne.

Se déroulant chaque année le dernier mercredi d'août, La Tomatina fait en fait partie d'un festival d'une semaine organisé en l'honneur de la Vierge Marie et de San Luis Bertran, les saints patrons de Bunol. Par conséquent, La Tomatina 2012 devrait avoir lieu le 29 août entre 11 h et 13 h, sur la Plaza del Pueblo locale.

Le festival a des origines assez vagues, car personne ne sait exactement comment il a commencé. Entre les nombreuses théories développées, la seule certitude est que la lutte contre la tomate est une tradition forte à Bunol depuis 1944.

Le combat inoffensif consiste à jeter des tomates en lingettes dans une bataille amusante à chacun pour soi. Une fois les canons à eau tirés, des tonnes de tomates amenées ici de la région d'Estrémadure sont larguées dans les rues et le chaos commence.

Après exactement une heure, les canons à eau sont tirés à nouveau et la bataille s'arrête. De nombreux camions de pompiers prennent d'assaut les rues de Bunol pour nettoyer la saleté, tandis que les participants se dirigent vers la rivière Bunol pour se nettoyer. Dans quelques heures, tout a l'air neuf et les visiteurs sont invités à faire la fête avec de la musique, de la nourriture et des boissons dans les bars locaux jusqu'aux petites heures du matin.

Plus de 40 000 personnes, dont des locaux, des journalistes et des voyageurs du monde entier, viennent à Bunol chaque mois d’août pour participer à la plus grande lutte alimentaire du monde. En plus du célèbre combat de tomates, le festival propose divers défilés, musique, danse, feux d'artifice et un concours de cuisine de paella organisé juste la veille, afin que le maximum de plaisir soit garanti tout au long de la semaine.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer